Douleur ?

Notre rapport avec la douleur peut être complexe et c’est la raison de l’existence des centres de la douleur.

IL Y A TROIS CAS POSSIBLES (qui peuvent aussi se rajouter les uns aux autres)

1: Le premier est simple, il y a un truc qui ne va pas et on ressent une douleur

2: Le deuxième est dangereux, il y a un truc qui ne va pas mais on ne ressent rien

3: Le troisième est complexe, il n’y a rien de spécial mais on ressent une douleur

Le premier est simple, car il suffit de traiter la cause pour que la douleur disparaisse

Le deuxième est dangereux, car le problème peut devenir grave sans que l’on s’en aperçoive

Ce troisième cas est complexe, car la douleur n’est plus liée à la cause, elle est bien là, elle n’est pas “dans la tête“, elle est bien là mais elle est difficile à contrôler.